Bienvenue à Animadop,

Adopter un chat mâle ou femelle : comment choisir ?

Adopter un chat mâle ou femelle : comment choisir ?

Conseil

Lorsqu’on décide d’adopter un chat, parmi les nombreux critères que l’on va prendre en compte (âge, taille, couleur, etc.), il y a aussi le sexe de l’animal. On en vient toujours à se poser cette question : va-t-on prendre un mâle ou une femelle ?

Certes, il est vrai que les chats et les chattes ne se comportent pas trop différemment. Ils ont les mêmes besoins, et à peu près les mêmes caractères. Il est faux, par exemple, de dire que les mâles sont plus agressifs que les femelles. Ou que ces dernières sont plus douces que les mâles. Car tout dépend du caractère de l’animal et de la manière aussi dont il a été élevé.

En revanche, on peut bel et bien noter une différence au niveau du comportement à la maturité sexuelle. Pour faire le bon choix, c’est donc à vous de voir lequel de ces comportements sera plus facile à gérer pour vous. Comment choisir si on doit adopter un chat mâle ou femelle ? Quels critères prendre en compte ? Notre rédaction se penche sur la question pour vous aider dans votre prise de décision.

Adopter un chat mâle ou femelle : les comportements qui diffèrent

Si le sexe importe peu au niveau du caractère, comme dit précédemment, il y a effectivement des comportements propres aux mâles et des comportements propres aux femelles qui peuvent déranger leurs propriétaires.

Le mâle marque son territoire

S’il y a bien un comportement typique aux chats mâles, c’est cette manie qu’ils ont de vouloir marquer leur territoire. Pour cela, le chat va se mettre à uriner un peu partout dans la maison, surtout aux endroits qu’il va considérer comme siens.

Cette tendance va apparaître à la maturité sexuelle de l’animal. Et elle va s’intensifier au fur et à mesure qu’il grandit, surtout s’il ne peut pas sortir à l’extérieur régulièrement.

Outre le marquage de territoire, le chat mâle - une fois arrivé à la puberté - va vouloir sortir. Il va devenir plus aventureux et va certainement se mettre à fuguer. Il sera ainsi difficile de le gérer, surtout que s’il arrive à sortir dehors en votre absence, il risque de graves dangers. Il pourrait se perdre, ou se faire renverser par une voiture par exemple.

Bref, ce sont autant de critères à prendre en compte lorsque vous vous apprêtez à adopter un chat mâle. Notez bien cependant que ces tendances n’apparaissent qu’au moment de la puberté. Vous devez donc vous apprêter à y faire face avant.

La femelle a des périodes de chaleur

La femelle peut se tenir tranquille longtemps. Mais tout comme le mâle, elle peut adopter des tendances dérangeantes également lorsqu’elle atteint sa maturité sexuelle.

Les périodes de chaleur, en particulier, peuvent être insupportables. Lorsqu’elle est en rut en effet, la chatte a tendance à miauler constamment et bruyamment. Si bien que la nuit, ça peut carrément vous empêcher de dormir. Elle peut aussi se mettre à uriner partout, pas forcément pour marquer son territoire, mais plutôt pour signaler sa présence. Son urine contient une hormone qui a pour rôle d’attirer les mâles vers elle.

Tout comme le chat, elle risque également de sortir trouver un mâle si ce dernier ne vient pas à elle. Outre le fait qu’elle risque de se perdre – bien que ça soit extrêmement rare – elle risque également des accidents.

Et pour finir, si vous choisissez d’adopter un chat femelle, n’oubliez pas qu’une période de chaleur signifie souvent qu’il y a forte possibilité de gestation. Et il faut souligner qu’une femelle peut avoir 4 portées par an en moyenne. Si vous ne voulez pas vous retrouver avec toute une armée de chatons par conséquence, réfléchissez à deux fois avant d’adopter une chatte.

Adopter un chat mâle ou femelle : la stérilisation est une bonne solution

Si vous n’arrivez vraiment pas à choisir, la stérilisation peut être une bonne solution. Si vous choisissez cette option en effet, la question du sexe ne se posera plus. Comme toutes les tendances qui peuvent nuire apparaissent au moment de la puberté, si vous le stérilisez bien avant, vous ne rencontrerez aucun des problèmes liés à sa maturité sexuelle.

Si vous choisissez un mâle et que vous le stérilisez, il ne ressentira pas le besoin de marquer son territoire, ni de sortir régulièrement pour rechercher une femelle. Vous n’aurez donc pas à supporter les mauvaises odeurs, ni à gérer les tentatives de fugues.

De même, si vous choisissez une femelle et que vous la stérilisez, elle n’aura pas de périodes de chaleur. Par conséquent, elle ne ressentira pas le besoin d’uriner partout pour attirer des mâles. Vous n’aurez pas non plus à supporter les mauvaises odeurs, et les miaulements assourdissants la nuit. Et plus important encore, vous ne vous retrouverez pas avec des dizaines de chatons après une année.

Vous l’aurez compris, une fois que le chat est stérilisé, que vous choisissiez un mâle ou une femelle, il n’y a presque pas de différences au niveau du comportement et du caractère.

 

© anipassion.com